↑ Retour à L’association

Les objectifs

Cette association a pour buts:

a) La défense et illustration, en dehors du continent noir comme sur celui-ci, des valeurs de civilisation conservées ou crées par les peuples qui en sont issus, dans la perspective de l’humanisme universel, l’engagement pacifique contre la discrimination ainsi que pour l’intégration des communautés.

b) De répandre la connaissance et l’étude approfondie de ces valeurs.

c) D’encourager toute manifestation culturelle exprimant le génie des peuples noirs d’Afrique et de la Diaspora Noire

d) D’organiser un large dialogue culturel entre Européens (particulièrement les Lyonnais) et interprètes des cultures noires, afin de développer le goût de se connaître mutuellement, d’étudier les modalités de rencontre et échanges culturels, en respectant et comprenant les différences qui font leur richesse.

e) Défendre et faire connaître la mémoire des soldats venus d’Afrique sur le sol français se battre aux côtés des autochtones pour la survie de la France et de ses valeurs. Elle privilégie, dans cet esprit, le « Tata africain » à Chasselay et cherche lors des cérémonies du 11 Novembre qu’elle anime, à en faire connaître les enjeux et la portée aux communautés africaines et aux jeunes générations. Elle a pris en charge une commémoration analogue au cimetière de la Doua (Villeurbanne)le dernier jour d’Octobre.

f) L’Association, tout en gardant sa spécificité, adhère au collectif « Africa 50 » qui, lui-même coopère à ce devoir de mémoire.

LES AMIS DE LA PRÉSENCE AFRICAINE – LYON exercent leur action par:

a) conférences et débats, cercles d’études, tables rondes sur les aspects les plus significatifs des cultures tant africaine qu’européenne.

b) réflexion collective sur les problèmes contemporains touchant la survie et le développement des valeurs africaines et européennes, aussi bien que leur rôle dans une civilisation de l’universel, et une formulation éventuelle de points de vue concertés sur des questions d’actualité soulevées par cette dynamique  internationale et interraciale

c) présentation et signature de livres, lecture poétiques, dramatiques ou romanesques, en collaboration avec des libraires

d) accueil de personnalités de passage dont l’œuvre et l’action rejoignent les buts de l’association

g) expositions commentées de productions d’écrivains et artiste noirs ou européens

intéressés par l’Afrique, dans les domaines de la littérature, de la science, du théâtre, de la musique et de la danse, des arts plastiques et audiovisuels, accompagnés d’une recherche des emprunts et apports de ces disciplines aux grands mouvements de pensée et d’art de notre temps

h) réflexion sur l’évolution des institutions et coutumes,des mentalités et des croyances

et une Afrique de plus en plus engagée dans un processus de transformation du monde moderne, aussi bien que sur la participation africaine – individuelle ou collective – qualitative et quantitative à ces changements

g) rencontres interraciales et internationales à l’invitation des lyonnais, entre africains vivant à Lyon et dans la région, d’une part, et des représentants de nations, de races et de culture autre que française, d’autre part;

h) sorties, visites, voyages, réceptions et repas, célébrations et fêtes , bref tout autre moyen tendant à réaliser les objectifs de l’Association;

i) à l’exclusion, toutefois, de débats contradictoires concernant les problèmes, régimes et personnalités politiques d’Afrique, de France et d’ailleurs, ainsi que les phénomènes économiques liés à ceux-ci, afin de respecter, en les rassemblant à des fins culturelles communes, toutes les attitudes et les opinions exprimées dans la liberté, la tolérance, la pensée constructive et l’intérêt honnête et positif porté à la différence entre façons de penser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>